top of page
  • Photo du rédacteurjjsibilla

DECLARATION DEFINITIVE


Recueil : "La Grande Gaîté" - 1929 (Edition Gallimard)



Fais un trou dans ma pauche

Goche

Mais mon chéri et ton trousseau

De clefs

Qu'il tombe qu'il tombe le vampire

Dans le ruisseau la boue l'ordure

Tant pis si les balayeuses

Mécaniques

Passent par là traînant leurs jupes

Démodées

Si les flics efflanqués se foutent

La gueule par terre

Le pied pris dans l'anneau

Pour la sûreté desdites

Clefs

Tant pis si les dames d'un air

Désapprobateur

Verrouillent leurs portes métaphysiques

Sur mon passage

Car

Je n'aime que toi






1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page