• jjsibilla

Solitude enchâssée des Mots

Mis à jour : 1 janv. 2019



Solitude enchâssée des Mots


L'oreille a deux faces

L'impersonnelle l'inattendue

La crise est venue - quelle crise ?

L'oiseau, le froid, la nuit

Tout cela, soldé, sans merci

Et ta tête Ronsard et toutes tes médailles

De la mesure dans les choses, des sourires attardés

Des fêtes, des céréales

Cacophonies rompants le fil de nos pensées où elles dérivent

Charlatans de bonheur, concussionnaire d'état

Tous les sons étrangers et tous les plaisirs d'ici

C'est amer et creux, à se flinguer si je demeure suffisant

Ontologie de la mer

C'est pareil à pareil

Qu'une bouche intrépide

Suffit à lui poser

La vaisselle et tous les pots cassés !

Toutes les hirondelles et tous les passés

Sans taches ou sans vernis

Sans concession sans persuasion

Tout des chevaux, les bâtisses

Toutes les chairs étalées

Tous les coeurs au grand jour !











Posts récents

Voir tout

Pour toi Villon

Pour toi Villon, J'ai pissé en Latin de la copie verte Les Algues sont charmantes et Il devient de plus en plus mortel de sortir de terre Majoré par de belles promises Je hume la posture du ciel Je ha

FLASHS II

Idem qui fuit Suivi par Cervelas Rattrapé par Untel Tué par moi. Foutre, de bon coeur Une bonne fois Je suis terrible Et ma commère est la foi. Ah divins ! Vous m'avez blessé Avec vos espinglettes Moi

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com