• jjsibilla

Choisissant le matin

Mis à jour : 3 janv. 2019



Choisissant le matin comme terre promise

Ses blanches aurores et ses premiers lilas

Dans ces rues obscurcies

Comme un dernier cortège

Je suppure tout au long

Le long mal de moi-même

Dans le cercueil des pas

Et sur les façades

Sans accueil de la ville

Les rideaux déchirés

Pleurent de doux ébats

Quant à moi obstiné

Les yeux glacés de froid

Je mesure et j'arpente

Ce sol qui me délivrera.






© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com